Hennium

Présentation

 

Bonjour,

Nous sommes l'Association d'Histoire Locale 

"HENNIUM"

142 rue de l'égalité

62110 Hénin-Beaumont

 

Une permanence est assurée tous les mardis (hors vacances scolaires)

de 14 heures à 17 heures dans notre nouveau local réaménagé en un

espace "Musée" reconstituant le logis ou mineur et le studio

photographique héninois.

 

DSCF4624

Un bulletin de liaison paraît régulièrement

DSCF4626

Merci de votre visite 

A BIENTÔT

Posté par assohennium à 16:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


06 janvier 2019

Villanelle du Jour des Rois

2

 

Je suis la fève blonde

Qui sort au jour des Rois,

De la galette ronde.

-°-

De forme rubiconde

Je provoque l'émoi

Je suis la fève blonde.

-°-

Et je surprends le monde

Sortant en tapinois

De la galette ronde.

-°-

Dans la pâte profonde

Je réserve mon choix.

Je suis la fève blonde.

-°-

Quand sonne la seconde,

J'émerge des parois

De la galette ronde.

-°-

Royauté que je fonde,

Tandis que le Roi boit,

Je suis la fève blonde

De la galette ronde.

Texte : Tiré du Journal d'Hénin Liétard paru le 8.1.1911

Source : BNF - Gallica

Photo : Internet

 

Posté par assohennium à 11:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

01 janvier 2019

Nouvel An

Nouvel An ! Comme le temps passe !

Un jour par un autre est chassé,

L'amertume en marque la trace

Et demeure acquise au Passé !...

boule45

 

Encore un pas vers la vieillesse !

En sommes-nous plus sérieux ?...

L'an passé, pour notre sagesse,

A-t-il été bien précieux ?...

 

Nous chercherons sans aucun doute,

Le même idéal convoité,

Sans qu'il nous souvienne, qu'en route,

On trouve la Réalité.

 

Un an s'en vient, passe et s'envole,

Que nous en reste-til de mieux !...

Un peu de gaîté rare et folle,

Beaucoup de larmes dans les yeux !... 

Sources : BNF - Gallica

Texte : Tiré du Journal d'Hénin Liétard du 2.1.1898

de J-D. Pierre Gohelle

Photos : Internet

Posté par assohennium à 00:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

23 décembre 2018

Il y a 50 Ans, Fernand Darchicourt nous quittait

Fernand Darchicourt

En effet, c'est le 23 décembre 1968 à Gasville (Eure et Loir) qu'est décédé 

Fernand Darchicourt : homme politique ayant joué un rôle important dans la

reconstruction et la renaissance d'Hénin Liétard au même titre qu'Adolphe Charlon

avant lui et Jacques Piette après lui. Il laissait une veuve Yvette et deux enfants

Yves et Pierre.

Né le 16 septembre 1917 à Saint Etienne ( Loire), il est issu d'une modeste famille

d'ouvriers mineurs de sept enfants qui a fui l'invasion allemande pour se réfugier

dans le bassin houiller de la Loire. 

Après la guerre 14-18, sa famille revient à Hénin Liétard.

13

 Blason d'Hénin Lietard façade de la Poste

 Il travaille très tôt dès l'âge de 13 ans pour subvenir aux besoins de sa famille et

exerce alors plusieurs métiers.

Le 3 novembre 1938, il est incorporé au 43ème régiment d'infanterie à Lille. 

Il participe aux premiers combats et est fait prisonnier le 28 mai 1940. Malade, 

il est rapatrié sanitaire en 1943 et rentre chez lui le 1er novembre 1943.

Il entre alors dans la résistance en adhérant au mouvement "Voix du Nord", 

il sera nommé Sous-Lieutenant à titre honorifique.

Parallèlement, il s'engage en politique en devenant membre des jeunesses socialistes

puis secrétaire de la section socialiste d'Hénin Liétard, secrétaire de la fédération

des jeunesses socialistes du Pas de Calais et enfin secrétaire administratif

de le fédération socialiste du Pas de Calais. 

101_1608

Lycée Louis Pasteur Technique et Professionnel

 Elu maire en 1953 jusqu'à son décès, il fut aussi :

- Conseiller général du canton de Carvin ;

- Député secrétaire de l'assemblée nationale ;

- Président de la fédération départementale des élus socialistes du Pas de Calais ;

- Rapporteur général du groupement de défense des communes minières ;

- Président de l'association des maires du Pas de Calais ;

- Conseiller technique au cabinet de Tanguy-Prigent, ministre des anciens combattants ;

- Membre du comité local de libération d'Hénin Liétard.

Lorsqu'il fut élu Maire en 1953, Fernand Darchicourt a trouvé une ville à restaurer.

C'est pourquoi avec son équipe municipale, il travailla à l'essor de sa commune pour

en faire la capitale du pays noir comme il disait.

Il serait trop fastidieux d'énumérer en détail ses 15 années de législature mais

son rôle a été prépondérant dans la renaissance d'Hénin Liétard dans 

tous les domaines (Enseignement, Logement, voirie, environnement,

jeunesse et sport, etc...)

 11

 Piscine Municipale

On retiendra en particulier parmi ses réalisations :

- La maison de Retraite en annexe de l'hôpital Charlon 

- Le lycée classique et moderne

- Le lycée Pasteur

- L'école maternelle Suzanne Lacore

- L'école primaire Bracke Desrousseaux

- L'hôtel des postes rue Robert Aylé

- Le Gymnase du groupe scolaire Pantigny

- Le centre sportif comprenant une piscine et un gymnase

- La maison des jeunes et de la culture finalisée par Jacques Piette.

 10

 Epitaphe Piscine Municipale

 

 Il a fait d'Hénn Liétard une ville attractive et fut un maire apprécié de la

population héninoise. Preuve en est de l'énorme foule présente à ses funérailles

le samedi 28 décembre 1968 sous un froid intense et

une tempête de neige "jamais connus" par la suite.

Pour ses services rendus à la nation, il a été fait :

- Chevalier de la Légion d'Honneur

Il sera Titulaire de la Croix du combattant et de la médaille de la résistance

Au début de l'année 1969, son épouse Yvette (décédée le 2 septembre 2018

à l'âge de 98 ans), associée à une personnalité politique parisienne ; a remporté 

les élections partielles, organisées pour sa succession et c'est

ainsi que Jacques Piette 

est entré dans l'histoire d'Hénin Liétard en accédant au fauteuil majoral.

9

L'Escapade "Maison des Jeunes"

  

Texte : J-P. Averlant

Source : Internet - Bulletins Municipaux

Photos : Hennium

 

 

 

Posté par assohennium à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

07 décembre 2018

Bulletin d'inscription

img20181207_19205395

Posté par assohennium à 19:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


06 décembre 2018

Repas de Sainte Barbe

Ce dimanche 2 décembre a eu lieu le repas annuel de notre association

qui a eu pour cadre l'Estaminet du Ferrailleur sis 

Boulevard Ferdinand Darchicourt.

21

 Ces agapes se sont déroulées dans une ambiance conviviale et nul doute que

chacun gardera un excellent souvenir de cette journée d'autant plus

qu'ils ont pu apprécier le petit tour de chant que

Morty ADAMS leur avait réservé.

16

 Le président rappela à cette occasion, les objectifs pour l'année prochaine.

Il se félicita de la bonne marche de notre site internet qui a

de plus en plus de visiteurs. Celui-ci fonctionne démocratiquement

grâce à ses animateurs :

Yvette Birlouez, Cathy Guilbert et Yann Tresnard,

qui soumettent à l'aval des membres du Conseil d'Administration

le contenu des informations à faire paraître.

Merci aux Jean-Pierre (s) organisateurs de cette réunion.

Rendez-vous fut donné 

à la même époque ; l'année prochaine pour une nouvelle réunion

autour d'une bonne table.

Texte : J-P. Averlant

Photos : Hennium

Posté par assohennium à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

04 décembre 2018

Vive la Sainte Barbe - Vivent les Sapeurs Pompiers

  1

Fête des Sapeurs Pompiers le 26 Août 1928

Chaque année à la date du 4 décembre, la tradition veut que l'on fête Sainte-Barbe 

du nom de cette femme martyre née vers 235 à Nicomédie 

(aujourd'hui Izmit en Turquie).

La richesse des légendes entourant le martyre de cette femme a suscité

diverses croyances et pratiques : les mineurs d'abord puis ensuite

les artificiers, les sapeurs pompiers et bien d'autres métiers en

rapport avec la foudre et le feu se sont mis sous sa protection.

Elle est souvent surnommés la sainte du feu.

2

 Fête des Sapeurs Pompiers le 26 Août 1928

La fête de Sainte Barbe chez les pompiers se généralise sous la

IIIème République : cérémonie religieuse, banquet, bal, sont de mise.

L'histoire de Sainte-Barbe étant basée sur des sources plus ou moins

légendaires, son nom a été supprimé du calendrier par l'Eglise en 1969

et remplacé par "Barbara" nuance lexicale bien subtile.

Cette année HENNIUM a souhaité mettre à l'honneur la corporation des

Sapeurs Pompiers en rappelant qu'ils ont pour mission principale de 

protéger les personnes, les biens et l'environnement. Ils sont entraînés

à combattre le feu, à offrir une gamme de secours de diverses natures

(inondations, accidents, sauvetages, feux de forêts, secours et assistance

à personnes, etc....)

CIMG9660

Nos sapeurs pompiers d'Hénin Beaumont ont inauguré leur nouveau 

centre de secours le lundi 9 octobre 2017.

Cette caserne, plus grande, plus moderne, plus facile d'accès, plus fonctionnelle

est un remarquable outil mis à leur disposition. Elle est située

rue du Docteur Laennec, elle remplace l'ancienne caserne située 

rue Octove Legrand.

Pour mémoire, une caserne se trouvait à l'emplacement d'une ancienne ferme

rue de l'Abbaye (actuellement La Halle aux chaussures), une autre était derrière

l'Hôtel de Ville à l'emplacement des services administratifs rue Voltaire,

l'avant-dernière était celle qui a remplacé l'abattoir municipal.

Petite anecdote ; la rue qui le desservait s'appelant rue de l'abattoir est

rebaptisée rue Octave Legrand en fonction des circonstances.

 CIMG9655

 Bonne Fête à nos Sapeurs Pompiers sans oublier bien

sur nos Amis Mineurs.

Texte : J-P. Averlant

Sources : Internet

Photos : Hennium

Posté par assohennium à 09:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

26 novembre 2018

Un weekend bien chargé !!!

          S'il y a un weekend que Martine,

la charmante secrétaire de notre association, n'oubliera pas de sitôt :

c'est bien celui  du 11 Novembre 2018

jour de la commémoration du centenaire de la fin

de la Première Guerre Mondiale.

72

 

          En effet, en sa qualité de garde d'honneur de Lorette, elle était présente

lors de la visite du Président de la République 

 Quel Souvenir !! ce jeudi 8 Novembre.

          Souvenir encore, le Samedi 10 Novembre,  elle a assisté à la veillée

du centenaire de l'association du monument de Notre Dame de Lorette.

74

        Ce Dimanche 11 Novembre, la municipalité l'a mise

à l'honneur en lui remettant officiellement, le diplôme d'honneur décerné par

                            le Souvenir Français dont le délégué Général est Bernard HOUSSIN, membre d'Hennium.                                                                                            

 73

A noter que ce Dimanche 11 Novembre, étaient honorés également Albert MYKYLA,

membre d'Hennium, porte-drapeau, titulaire de la médaille de Bronze et

Marc PETIT, un ancien de l'association, titulaire de la médaille d'Argent.

Félicitations à tous les deux.

Texte : J.Pierre Averlant

Photos : Yann Tresnard pour Hennium

Posté par assohennium à 09:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

22 novembre 2018

Sainte Cécile 2018

musiciens 002

Comme chaque année, le 22 Novembre, jour de la Sainte Cécile,

on fête tous les musiciens.

Hennium s'associe à cette fête remettant en mémoire par quelques photos

des musiciens qui ont participé à l'animation de notre cité ou

fait connaître celle-ci au delà des frontières locales à l'image de

Gaston DELILLE

compositeur qui était le frère de notre marbrier Adrien DELILLE dont

l'entreprise était situé à l'emplacement actuel du magasin Match.

Danielle Heretynski

A cette occasion, Hennium rend hommage à Madame Danielle HERETYNSKI 

Veuve d'Augustin LIETARD qui nous a quitté au mois de mai de cette année

et qui a fait une très belle carrière sous le nom de Dany BEL.

vocal atom

 Texte et photos de

J-P. Averlant

 

 

 

Posté par assohennium à 16:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

20 novembre 2018

A quelques jours de la Sainte Barbe

Sous vos yeux....

                  Le Passé Minier d'Hénin liétard s'affiche !

          Voilà près d'un demi siècle l'arrêt de toute extraction charbonnière de notre sous sol héninois

coïncidait avec la naissance de notre nouvelle commune d'Hénin Beaumont.... deux autres anniversaires 

s'imposent à nous :

Il y a :    - 163 ans, la première gaillette de ce qui sera la fosse 2 Sainte Henriette était présentée aux

                               3000 héninois de l'époque !

              - 160 ans, le premier coup de pioche pour le forage de ce qui sera la fosse 3 Mulot

Fosse3

A l'entrée du nouveau siècle, après la "cocotte" de la fosse 3, le chevalement du 3 bis est déjà métallique.

C'est la vapeur qui assure le fonctionnement des machines d'extraction. Dans le fond de la photographie,

les habitants du Coron Mulot datent de 1863, seuls quelques logements existent encore

-:-:-:-:-:-

         A quelques encablures de là, en cette fin d'année 2018, la rue Paul Vaillant Couturier s'honore d'une

vitrine rappelant notre Passé Minier, c'est celle de la Pharmacie.... toujours dénommée "PHARMACIE DES MINES"...

pour attirer votre regard remarquez ces quelques sachets de la "Pastille du Mineur".

          C'est un pélerinage qui nous y est ici proposé dans ce que furent les 114 années d'extraction à Hénin où

70 000 000 tonnes de charbon furent arrachées du sous sol par les mineurs des deux compagnies minières de

Dourges et Drocourt, toutes deux ayant eu leurs sièges à Hénin Liétard.

          Rappelons que nos deux communes voisines n'ont jamais hébergé de puits de mine : mais l'une, Dourges,

a donné son nom parce que centre de la concession minière, l'autre parce qu'elle avait sa sortie sur Drocourt...

la fosse 1 des mines de Drocourt sera par la suite dénommée : La Parisienne... une autre histoire !

          Quelques outils, objets symboliques, sont ici présentés : le pic, le marteau piqueur, la lampe à flamme.

Autre élément majeur : ce grand fossile intact, représentant une de ces immenses fougères qui ont donné naissance 

à la houille....

2

Les "otieux" du mineur

Il vient de remplacer le pic, voici le marteau piqueur bien lourd à manier et la scie indispenble

(dans sa protection bois) pour tailler les bois assurant le soutènement, sécurité toute relative

du mineur à l'abattage.

4

Empreinte de fougère dénommée : Alethoptéris Serli

C'est un peu d'histoire de notre terre que nous révèle ce fossile à travers cette empreinte de végétaux de l'époque

carbonifère, celle de la formation de la houille,

image d'une végétation exubérante qui avait les pieds dans l'eau d'immenses marécages.

 

          Jules Mousseron, poète d'une grande sensibilité, est descendu au fond de la mine dès ses 11 ans...

écrivant d'abord en français, c'est en patois picard... du valenciennois... qu'il nous a laissé des descriptions précises

de ses découvertes "Quand, jonne incore, au fond del fosse, j'avos l'temps d'rêver un p'tiot cosse"

(Quand jeune encore, au fond de la mine, j'avais le temps de rêver un peu).

 

L'mêm' schiste où l'natur' capricieuse

Avot, des milliers d'ans plus tôt,

Inscrit sin histoir' merveilleuse

Sans savoir si quelqu'un l'lirot

 

Gentill's fougères, noir's, pétrifiées,

Vot' feuillach' fut vert et touffu

Plein d'sèv' parmi l'flor vivifiée

Par un solel comme in vot pus...

 

Vous avez frémi sous l'tempête,

R'posé vos dentelles au biau temps

Puis les boul'ver'mints d'not planète

Vous ont inglouti's dins l'néant

Tiré de "La terre des galiblots" 1923 "Les Fougères noires"

 

          HENNIUM tient à remercier :

- les initiateurs de cette exposition qui se termine fin novembre

- les anciens de la Mine qui ont prêté ces quelques objets... maintenant peu connus du plus grand nombre d'entre

nous. Nous remercions tout particulièrement Monsieur Amor Belhis, géologue, dont les travaux exceptionnels d'étude

des terrains houillers et de recherche des fossiles furent si importants et reconnus des instances scientifiques.

Qui n'a pas croisé cet étonnant "chasseur de cailloux" dont la photographie a longtemps orné

la vitrine du Photographe Cattoën.

8

Texte : Georges Bétremieux

Photos : Hennium

 

Posté par assohennium à 09:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,